Ils émigrent en masse dans les villes de la côte et en Galilée, qui devient le centre des études juives et institutions autonomes. Les sicaires exécutent fréquemment leurs compatriotes ralliés aux Romains. Sous Dioclétien, après la crise du troisième siècle, l'empire entre dans une période de transition radicale. Aristobule II, vaincu par Pompée dans Jérusalem à l’automne, est emprisonné à Rome. [6] One of these principalities was Judea, corresponding to the territory of the historic Judea, plus Samaria and Idumea. Its revenue was of little importance to the Roman treasury, but it controlled the land and coastal sea routes to the "bread basket" of Egypt and was a buffer against the Parthian Empire. Après la prise de Jérusalem en 70, Vespasien fait de la Judée une province impériale proprétorienne[16]. Quirinius became Legate (Governor) of Syria and conducted the first Roman tax census of Syria and Judea, which was opposed by the Zealots. Le despotisme d’Anne entraîne l’intervention d’Hérode Agrippa II, qui le dépose au profit de Jésus, fils de Damnée (62-63)[13]. After the defeat of Mithridates VI of Pontus, Pompey sacked Jerusalem and installed Hasmonean prince Hyrcanus II as Ethnarch and High Priest but not as king. Antipater's son Herod was designated "King of the Jews" by the Roman Senate in 40 BCE[4] but he did not gain military control until 37 BCE. Judaea was the stage of two, possibly three, major Jewish–Roman wars: 132–135 – Bar Kokhba's revolt; Following the suppression of Bar Kokhba's revolt, the emperor Hadrian changed the name of the province to Syria Palaestina and Jerusalem became Aelia Capitolina which Hayim Hillel Ben-Sasson states was done to erase the historical ties of the Jewish people to the region. Des troubles éclatent contre Rome, réprimés par le gouverneur de Syrie Varus. Il dispose d’une troupe d’auxiliaires pour maintenir l’ordre, recrutés parmi les habitants de la plaine de Sharon et de la Samarie, les Juifs proprement dits étant exemptés de servir dans l’armée romaine[2]. Elle tire son nom du royaume israélite de Juda. La Judée devient un royaume client de Rome sous la direction d'Hérode Ier le Grand, puis au début du Ier siècle une province de l'empire romain après la déposition d'Hérode Archélaos. It was named after Herod Archelaus's Tetrarchy of Judea, but the Roman province encompassed a much larger territory. Judea - Douglas Tenney . J.-C. avec la fin de la Troisième guerre de Mithridate lorsque la Syrie passe sous protectorat romain. Définition de Judea. La dernière modification de cette page a été faite le 22 novembre 2020 à 17:33. Pompée, arrivé à Damas au printemps, prend le parti d’ Hyrcan II. [10] Judea was not a senatorial province, nor an imperial province, but instead was a "satellite of Syria"[11] governed by a prefect who was a knight of the Equestrian Order (as was that of Roman Egypt), not a former consul or praetor of senatorial rank. Pompée, arrivé à Damas au printemps, prend le parti d’Hyrcan II. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. by Herod the Great, close to the ruins of a small Phoenician naval station named Strato's Tower (Stratonos Pyrgos, Turns Stratonis), which flourished during the 3d to 1st c. B.C. Les paysans qui ne sont pas expulsés peuvent les exploiter sans jouir de leur propriété[18]. L’attitude tyrannique du tétrarque Hérode Archélaos provoque l’envoi d’une délégation de Juifs et de Samaritains à Rome. Aristobule II, vaincu par Pompée dans Jérusalem à l’automne, est emprisonné à Rome. Cumanus fait exécuter le coupable pour éviter la révolte. Il réprime la révolte de Theudas qui est décapité[7]. Le procurateur de Judée Antonius Felix les somme de se disperser, puis ordonne à ses troupes de charger et les laisse piller les maisons des Juifs[11]. Les troubles continuent et les notables juifs demandent l’arbitrage de Néron, qui tranche en faveur des Syriens, reléguant les Juifs au rang de citoyens de deuxième classe. Un autel à Jupiter est érigé à l’emplacement du Temple. Pompée épargne le Temple de Jérusalem et ses trésors, après avoir néanmoins pénétré dans le Saint des saints sans l'autorisation du Kohen Gadol. According to the historian Josephus, immediately following the deposition of Herod Archelaus in 6 CE, Judea was turned into a Roman province, during which time the Roman procurator was given authority to punish by execution. Un término geográfico que aparece por primera vez en la Biblia en Ezr 5:8 (RVR-1960 “provincia de Judea”, RVA provincia de Judá), para designar una provincia del imperio persa. L'implication de Rome dans les affaires de la Judée commence en 63 av. Ce recensement provoque une révolte dirigée par Judas le Galiléen appuyé par le pharisien Sadoq[6], durement réprimée. Joppé et les villes de la plaine sont à nouveau rattachées à Hyrcan II. Le pays juif conquis devient la propriété du peuple romain et annexé à l'Ager publicus. Poncio Pilato fue un procurador romano de la provincia de Judea entre los años 26 a 36 d.C. Cometió algunos errores políticos que mostró su poca sensibilidad en el trato con los judíos, como por ejemplo, llenar de estandartes romanos toda Jerusalén. Claude envoie alors son favori Antonius Felix, un Grec, comme procurateur. Hyrcan II, confirmé ethnarque et grand prêtre, perd le titre de roi (fin en -40). Au cours de la conquête romaine du pourtour méditerranéen, le sens du mot glisse pour signifier par métonymie l'éten… Pendant la Guerre civile de 49 av. Under Diocletian (284–305) the region was divided into three provinces:[21], Not to be confused with the geographical region of, • Governor of praetorian rank and given the 10th Legion, "Founded in the years 22-10 or 9 B.C. Il dispose d’une troupe d’auxiliaires pour maintenir l’ordre, recrutés parmi les habitants de la … La Judée tombe sous domination romaine en 63 av. Entre 260 et 266, la Palestine tombe dans l'orbite d'Odénat de Palmyre. À la mort d’Hérode en 4 av. Félix fait ainsi exécuter les partisans de « l’Égyptien » qui voulaient pénétrer dans Jérusalem. De nombreux Juifs quittent la Palestine pour rejoindre les communautés éloignées. J.-C., Antipater et son fils Hérode se rallient au gouverneur de Syrie, Caecilius Bassus, ex-partisan de Pompée. Le général romain Pompée se trouve en position d'arbitre dans la guerre civile opposant les princes hasmonéens Hyrcan II et Aristobule II. The name "Judea" was derived from the Kingdom of Judah of the 6th century BCE. Alexandre, fils d’Aristobule II, échappé lors du transfert à Rome en 63, rassemble 10 000 fantassins et 1500 cavaliers et menace Jérusalem en 57 av. Il doit réprimer une révolte dans le désert. [13] The Province during the late Hellenistic period and early Roman period was divided into five conclaves, or administrative districts: Jerusalem (ירושלים), Gadara (גדרה), Amathus (עמתו), Jericho (יריחו), and Sepphoris (ציפורין). Les rebelles sont crucifiés. Cette révolte est à l'origine du mouvement des zélotes, qui considèrent Dieu comme leur seul chef et maître. Archelaus ruled Judea so badly that he was dismissed in 6 CE by the Roman emperor Augustus, after an appeal from his own population. Le pouvoir des gouverneurs provinciaux est dilué dans des unités territoriales plus larges. Sa politique maladroite et injuste entraîne le développement du parti zélote. J.-C., à la faveur de la rivalité entre Hyrcan II et Aristobule II, qui se disputent le trône. Se considera un desierto relativamente pequeño, que abarca sólo unos 1.500 kilómetros cuadrados. e. 830-ban. J.-C.). Il donne à Antipater la citoyenneté romaine avec exemption d’impôts, le titre de procurateur (épitropos) de Judée et la permission de rebâtir les murailles de Jérusalem. J.-C., s’empare du trésor du Temple de Jérusalem. L’intention probable d’Hadrien de faire de Jérusalem une cité dédiée à Jupiter Capitolin provoque une révolte en Judée dirigée par Simon dit Bar Kochba (« le fils de l'étoile »), salué comme le Messie (132-135). After the Bar Kokhba revolt (132–135), the Roman Emperor Hadrian changed the name of the province to Syria Palaestina and the name of the city of Jerusalem to Aelia Capitolina, which certain scholars conclude was an attempt to disconnect the Jewish people from their homeland. Entre sus pobladores se contaban judíos, concentrados en las regiones de Judea y Galilea, idumeos, originalmente paganos … Ubicando y conociendo el desierto de Judea, también mencionando algunos sucesos bíblicos que allí acontecieron. Antipater soutient militairement et diplomatiquement la campagne de Mithridate III, allié de César, en Égypte (48/47 av. J.-C., à la faveur de la rivalité entre Hyrcan II et Aristobule II, qui se disputent le trône. Herod dedicated the new town and its port (, Roman administration of Judaea (AD 6–135), http://www.jewishpress.com/news/breaking-news/ancient-inscription-identifies-gargilius-antiques-as-roman-ruler-on-eve-of-bar-kochva-revolt/2016/12/01/, Jewish Encyclopedia: Procurators of Iudaea, https://en.wikipedia.org/w/index.php?title=Judea_(Roman_province)&oldid=990534025, 130s disestablishments in the Roman Empire, States and territories disestablished in the 2nd century, States and territories established in the 0s, Short description is different from Wikidata, Articles containing Ancient Greek (to 1453)-language text, Former country articles requiring maintenance, Creative Commons Attribution-ShareAlike License, This page was last edited on 25 November 2020, at 01:11. Il est assassiné peu après avec son fils Alexandre par les partisans de Pompée. El Imperio romano cambió el nombre de Judea a Palestina o Provincia Syria-Palæstina en el año 135, como forma de borrar toda memoria judía de la región, tras aplastar la rebelión de Bar Kojba. J.-C., Hyrcan II et Antipater se rallient à César. Following Agrippa's death in 44, the province returned to direct Roman control, incorporating Agrippa's personal territories of Galilee and Peraea, under a row of procurators. [12], Still, Jews living in the province maintained some form of independence and could judge offenders by their own laws, including capital offenses, until c. 28 CE. Gabinius fait raser l’Alexandréion, Hyrcania et Machéronte. the southern part of ancient Palestine succeeding the kingdom of Judah; a Roman province at the time of Christ Elles sont rattachées à la Syrie et administrées par un préfet ou procurateur qui réside à Césarée mais se rend à Jérusalem au moment des fêtes. Il fait exécuter le grand-prêtre Jonathan fils d'Anne par des sicaires armés de poignards[9] — que Flavius Josèphe appelle des « brigands ». La situation s'aggrave en 51 quand des pèlerins galiléens sont assassinés dans un village de Samarie. La provincia de Judea no incluía inicialmente a Galilea, Gaulanitis (actual Golán), ni Perea ni la Decápolis. El Desierto de Judea ofrece innumerables vistas sobrecogedoras siempre cambiantes.… Júdeai Királyság. He was the seventh and last of the Herodians. Jérusalem, de nouveau mise à sac, est remplacée par une colonie romaine de vétérans (Aelia Capitolina). Sous son successeur Gessius Florus, la situation empire avec la multiplication des pillages (64-66)[15]. Elle connait trois révoltes contre Rome (Première Guerre judéo-romaine, Guerre de Kitos, Révolte de Bar Kokhba), à la suite desquelles l'empereur Hadrien change le nom de la province en Syrie-Palestine et transforme Jérusalem en une ville romaine baptisée Ælia Capitolina. Sous la Rome antique, les provinces, ou provinciae en latin, sont des subdivisions territoriales hors d'Italie, sur lesquelles s'applique l'autorité militaire et civile d'un magistrat (gouverneur ayant rang de préteur ou de consul). [2][3], The first intervention of Rome in the region dates from 63 BCE, following the end of the Third Mithridatic War, when Rome established the province of Syria. Portail Israël antique et Juifs dans l’Antiquité, https://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Judée_(province_romaine)&oldid=176868256, Article contenant un appel à traduction en anglais, Portail:Israël antique et les Juifs dans l'Antiquité/Articles liés, Portail:Proche-Orient ancien/Articles liés, Portail:Civilisations asiatiques/Articles liés, licence Creative Commons attribution, partage dans les mêmes conditions, comment citer les auteurs et mentionner la licence, Gouverneur de rang prétorien et décoré de la. Sus ingresos eran de poca importancia para el tesoro romano, pero controlaba las rutas terrestres y marítimas costeras hasta el "granero" de Egipto y era un amortiguador contra el Imperio parto. L’oncle d’Aristobule II, Absalon, résiste pendant trois mois sur le mont du Temple puis est vaincu. The third son, Archelaus, became an ethnarch and ruled over half of his father's kingdom. During his reign the last representatives of the Hasmoneans were eliminated, and the huge port of Caesarea Maritima was built.[5]. En 6, Auguste convoque Archélaos à Rome, le dépose et l’exile à Vienne, en Gaule. He may have elevated Judea's procurator to imperial governing status because the imperial legate of Syria was not sympathetic to the Judeans.[16]. une émeute éclate à Jérusalem vers 48/49 lors d’une fête religieuse quand un soldat romain montre son sexe à la foule des pèlerins[8]. Cumanus ne punissant pas les meurtriers, une bande de Zélotes se met à massacrer plusieurs villages samaritains. The general population also began to be taxed by Rome. 2000 Juifs sont crucifiés à Jérusalem[3]. Selon Saint Luc(I,2), le gouverneur de Syrie Publius Sulpicius Quirinius procède, toujours en 6, à un recensement provincial en Judée[5], qui est divisée en dix toparchies (Jérusalem, Gophna, Akrabatta, Thamna, Lydda, Emmaüs, Pellé, Hérodium, Jéricho, l’Idumée et Engaddi) pour faciliter la collecte des impôts, dont certains sont directement perçus par l’administration romaine tandis que d’autres, tels les droits de douanes, sont affermés à des publicains. Les Juifs sont de nouveau dispersés dans tout l'empire romain. Après le meurtre de César en 44 av. Albinus est rappelé à Rome après avoir vidé les prisons. L’instabilité dans l’empire (guerres civiles, raids des Germains, guerre contre les Sassanides) entraîne une augmentation extrêmement lourde des impôts. This page was last edited on 24 August 2020, at 21:34. Ces terres sont affectées comme domaine particulier de l'empereur. La Judée, la Samarie et l’Idumée deviennent provinces romaines. Cumanus est exilé en 52. Varía mucho en la altura, llegando a una altitud de 1.020 metros en el sur del país en el Monte Hebrón, 30 kilómetros al suroeste de Jerusalén, y descender hasta los 400 metros bajo el nivel del mar al este de la región. The capital was at Caesarea Maritima,[9] not Jerusalem. Son successeur Cassius réprime en 52 av. D’après Flavius Josèphe, les troupes romaines de Césarée maudissent le souvenir d’Agrippa, entrent de force dans sa maison, violent ses filles et célèbrent sa mort publiquement par des fêtes et des libations. Peu après un soldat romain déchire et brûle un rouleau de la Loi de Moïse, et la foule juive se rend à Césarée pour exiger qu’il soit puni. Le général romain Pompée se trouve en position d'arbitre dans la guerre civile opposant les princes hasmonéens Hyrcan II et Aristobule II. El Desierto de Judea limita con las Montañas de Judea al oeste y con el Mar Muerto al este. Quirinius became Legate (Governor) of Syria and conducted the first R… Between the years 66-70 follows the Great Revolt. Elle couvre les régions de Judée, de Samarie et d'Idumée. Elles sont rattachées à la Syrie et administrées par un préfet ou procurateur qui réside à Césarée mais se rend à Jérusalem au moment des fêtes. Les Juifs, gouvernés par le Sanhédrin de Jérusalem, sont divisés en cinq circonscriptions judiciaires : Jérusalem, Gadara, Amathonte, Jéricho et Sepphoris. À sa mort en 62, le Grand Prêtre sadducéen de Jérusalem Anne fils d’Anne profite de la vacance du pouvoir pour liquider ses ennemis, en particulier Jacques, le chef des Nazôréens de Jérusalem. Les légions ont souffert de pertes très lourdes[20]. J.-C., Hérode est proclamé roi de Judée par le Sénat romain. En 6, Auguste convoque Archélaos à Rome, le dépose et l’exile à Vienne, en Gaule. En 72 Vespasien ordonne à Lucilius Bassus d'affermer toutes les terres des Juifs et charge son procurateur Lucius Laberius Maximus d'effectuer cette opération. Sous le nouveau procurateur Albinus (62-64), qui ne cherche qu’à s’enrichir par la libération de prisonniers contre rançon, la situation politique et sociale se détériore encore. Júda, vagy Júdea ( görögül: Ιουδαία, latinul: Iudaea, héberül: יהודה Jehúda) egy történelmi régió a Közel-Keleten, a történelmi Izrael földjének déli, hegyes-dombos része. Elle semble reprendre une certaine importance : elle devient province consulaire, une nouvelle légion y est affectée, des hommes en vue y sont envoyés comme légats et à Jérusalem stationne une importante force militaire[21]. In 6 CE Archelaus' tetrachy (Judea, plus Samaria and Idumea) came under direct Roman administration. Judea es una región árida y montañosa, que en gran parte se considera un desierto. Initialement, le terme de provincia désigne de manière générale un territoire d'exercice et de compétence d'un magistrat particulier pour des sujétions particulières. La Palestine devient plus paisible, Juifs et païens renouant des liens solides, et la région prospère. Herod died in 4 BCE, and his kingdom was divided among three of his sons, two of whom (Philip and Herod Antipas) became tetrarchs ('rulers of a quarter part'). Júdea, az Északi Királyság és a környező országok Kr. Crassus, gouverneur de Syrie en 54 av. En effet, des références talmudiques attestent de la peur des villageois de rester dans leurs champs, de la construction de fortification et de populations qui se réfugient dans les places fortifiées. JUDAEA. Cette décision ne fait qu’accroître leur fureur[12]. La Judée (en latin : Iudaea) est une province romaine créée en l'an 6[1] sur une partie du territoire des royaumes hasmonéen et hérodien. À la suite de la destruction du Temple, il institue le Fiscus judaicus : Les Juifs sont assujettis à un impôt spécial dans tout l'Empire romain, affecté au temple de Jupiter capitolin[17]. J.-C. Gabinius, le nouveau gouverneur de Syrie, envoie son lieutenant Marc-Antoine, qui défait Alexandre près de Jérusalem. This small harbor was situated on the N part of the site. L’affaire est portée devant le gouverneur de Syrie Ummidius Quadratus (en) qui envoie des délégués à Rome, où appuyés par le jeune Hérode Agrippa II (fils d’Hérode Agrippa Ier), les Juifs obtiennent gain de cause. À la mort de Pompée en 48 av. All structured data from the file and property namespaces is available under the Creative Commons CC0 License; all unstructured text is available under the Creative Commons Attribution-ShareAlike License; additional terms may apply. Septime Sévère autorise les Juifs à devenir décurions et à participer aux affaires municipales et Caracalla entretient une relation privée avec Juda Hanassi. Judea, en tiempos de Jesús, era una provincia romana, que en el año 135, el Imperio Romano cambió el nombre de Judea a Palestina o Provincia Syria-Palæstina, como forma de borrar toda memoria judía de la región, tras aplastar la rebelión de Bar Kojba. La Judée tombe sous domination romaine en 63 av. Profitant de l’agitation, les grands-prêtres s’emparent des dîmes dues aux simples prêtres, ce qui accentue les tensions sociales[10]. Au cours des campagnes menées par Trajan contre l’empire Parthe la diaspora juive se soulève à Cyrène, en Égypte, à Chypre et en Mésopotamie. Judas, fils du « brigand » Ézéchias qu’Hérode le Grand avait fait exécuter, prend la tête de la révolte armée en Galilée après s’être emparé des armes du palais royal de Sepphoris[4]. Dans la deuxième moitié du troisième siècle, la Palestine semble souffrir des crises politiques et économiques qui frappent l'empire. Files are available under licenses specified on their description page. L'implication de Rome dans les affaires de la Judée commence en 63 av. J.-C. un nouveau soulèvement d’Aristobule II sous la direction de Peitholaos, bientôt exécuté à l’instigation d’Antipater. En 295, la Legio X Fretensis est transférée d'Ælia à Aila (Aqaba) à la suite de l'agitation des tribus arabes. [2] However, this did not prevent the Jewish people from referring to the country in their writings as either "Yehudah" (Hebrew: .mw-parser-output .script-hebrew,.mw-parser-output .script-Hebr{font-family:"SBL Hebrew","SBL BibLit","Frank Ruehl CLM","Taamey Frank CLM","Ezra SIL","Ezra SIL SR","Keter Aram Tsova","Taamey Ashkenaz","Taamey David CLM","Keter YG","Shofar","David CLM","Hadasim CLM","Simple CLM","Nachlieli",Cardo,Alef,"Noto Serif Hebrew","Noto Sans Hebrew","David Libre",David,"Times New Roman",Gisha,Arial,FreeSerif,FreeSans}יהודה‎)[18][19] or "The Land of Israel" (Hebrew: ארץ ישראל‎).[20]. The Roman province of Judea (/dʒuːˈdiːə/; Hebrew: יהודה‎, Standard Yəhūda Tiberian Yehūḏā; Greek: Ἰουδαία Ioudaia; Latin: Iūdaea), sometimes spelled in its original Latin forms of Iudæa or Iudaea to distinguish it from the geographical region of Judea, incorporated the regions of Judea, Samaria and Idumea, and extended over parts of the former regions of the Hasmonean and Herodian kingdoms of Judea.
Coctel De Camarones Con Mango, Turismo Actual 2020, App Scrabble En Español Gratis, Juegos Para Construir Triángulos, El Mango Engorda, Mijares Soldado Del Amor Concierto, Intestino Grueso Anatomía,